Retour Haut de page HISTORIQUE HARLEY-DAVIDSON
2004 Présentation des Softails Deluxe (photo de gauche) et Springer Classic. -Andrews Hines remporte le championnat Pro-Stock. C'est le premier titre pour Harley Davidson en dragster. C'est aussi la premiére victoire d'un Twin liquide face à une meute de quatre cylindres Suzuki. -Production:317 289
2000 - "Rien ne change et pourtant tout à changé" telle pourrait être la devise de la gamme Softail 2000 qui accueille naturellement le moteur Twin Cam 88 type B. Les ingénieurs ont du concevoir un nouveau cadre Softail pour recevoir ce nouveau moteur nettement plus volumineux. De plus, le Twin Cam (10% plus puissant) produit plus de vibrations que l'Evolution. Il ne peut donc être boulonné directement sur le cadre. Les ingénieurs du Product Development Center ont laissé de coté l'idée d'un montage souple au profil d'un Twin Cam à contre-balanciers d'équilibrage (nom de code TC-88B). Les deux arbres semi-cylindriques disposés transversalement à l'avant et à l'arrière du vilebrequin, entraînés par une chaîne du coté droit du moteur, éliminent 90% des vibrations primaires produite par le V-twin à 45 degrés. Une nouvelle boîte de vitesses plus précise éliminant les faux points morts est généralisée à l'ensemble de la gamme. Des freins à quatre pistons équipent toutes les Harley-Davidson hormis le Springer. - Le Nouveau Softail Deuce, équipé de l'injection, s'inspire de la mode custom du moment avec un réservoir streché et un garde boue arrière plat. - En juin, Harley-Davidson abandonne son long combat judiciaire auprès du service des brevets qui visait à en déposer un pour le bruit d'échappement propre à la production de Milwaukee. - Production:204.592
2006 Révolution de velours, le 14 juillet 2006 du coté 3700 West Juneau Avenue: Lors de la convention annuelle de ses concessionnaires ("dealers" dans le langage maison), Harley Davidson dévoile pour les millésimes 2007 un Twin Cam "next generation" cubant 1584 cc ou 96 ci. Malgré sa dénomination commune avec le Twin Cam 88 ci ou 1440 cc apparu en 1998, il s'agit d'un tout nouveau moteur comme l'annonce le chef de projet: "Le programme d’un nouveau moteur le plus ambitieux de l’histoire de Harley-Davidson". En effet, ce bicylindre en V fait la part belle à l'électronique avec la présence de clapets à l'admission et à l'échappement permettant dans un premier temps de respecter les normes anti-pollution Euro 3 en Europe et dans un second temps de faire face au durcissement des émissions polluantes en 2010 aux USA. -Le Sportster abandonne le carburateur au profil d'une injection. Toujours dans la gamme Sportster, le salon de Cologne à l'automne 2006 est l'occasion de présenter à la presse et au public le concept bike "XR1200". Cette moto s'inspire du passé sportif du constructeur, en l'occurence la Harley Davidson XR 750. Destinée dans un premier temps au seul marché européen, le succès est tel que la XR 1200 sera vendue dans le monde entier dès 2008. - La famille V-Rod s'enrichit de la très sombre Night Rod Special. - Harley Davidson dévoile les plans d'un nouveau musée qui devrait ouvrir ses portes en 2008. - Petit bilan: Harley -Davidson est devenue en 2006 le fabriquant de moto le plus rentable au monde avec un chiffre d'affaire de 5,8 milliards de dollars (+ 8.6% par rapport à 2005) pour un bénéfice net de 1,04 milliard de dollars. La firme de Milwaukee a construit 361 656 motos (dont 349 196 Harley Davidson) en 2006. Elle compte 2 millions d'aficionados à travers le monde mais concentre toujours ses ventes sur le marché US (80%) et compte moins de 10% de femmes parmi ses clients. Harley Davidson fait parmi des dix marques américaines les plus connues dans le monde avec Coca Cola et Disney. Notons que le groupe français AXA est son premier investisseur avec 6,5% du capital du constructeur.
2000 - 2009
2009 Le feuilleton financier : Harley Davidson annonce en janvier 2009 des résultats pour l'exercice 2008 fortement dégradés avec notamment une baisse de 30 % de ses bénéfices (qui restent supérieurs à 650 millions de Dollars) et table sur des ventes réduites en 2009. Dans la foulée, la firme de Milwaukee supprimera 1100 emplois en 2009 et 2010 afin de réduire ses coûts de production et fermera le centre de distribution de Franklin. En octobre, la situation dépasse les craintes des analystes avec un bénéfice en baisse de 84% au troisième trimestre et une production revue encore à la baisse. MV Agusta est mis en vente (vente confiée à BNP Paribas de Milan) alors que Buell est purement et proprement "euthanasié". Cette restructuration ne rassurera qu'un temps les "golden boys" car les résultats pour la période octobre/novembre sont très mauvais avec des ventes en recul de 35 à 40% par rapport à l'année précédente, qui n'était déjà pas un "grand cru ". Les agences de notation "dégrade" le titre Harley Davidson qui passe de "neutre" à "vendre". Finalement, le chiffre d'affaire pour l'année 2009 s'élève à 3,17 milliards de dollars contre 4,24 en 2008, soit une baisse de 25 %. - Pour ne rien arranger, la MoCo annonce en décembre sa plus grande campagne de rappel (112 000 véhicules) de son histoire concernant les modèles touring produits entre le 06 Juin 2008 et le 19 Novembre 2009. - Un nouveau PDG est nommé chez Harley Davidson France, en la personne de Gérard Staedelin. En mai, James L. Ziemer laisse son siège de PDG de la Motor Compagny à Keith E. Wandell. -En mai, débarque dans les concessions le Sportster Iron. Il s'agit d'une énième déclinaison du concept "dark custom" qui a donné entre autres le Sportster 1200 Nightster ou le Softail Cross Bones. Autrement dit, Harley Davidson applique à son entrée de gamme, le 883 Sportster, ses recettes marketing d'une moto dépouillée à l'extrême et recouverte de pied en cap d'une peinture noir mat. Très tendance avec un zeste de "rebel attitude", le Sportster Iron permet d'accéder au mythe et à la mythologie Harley Davidson pour la somme de 8 200 €. Notons que le Sportster représente plus de 20% des ventes de Harley Davidson à l'échelon mondial. En juillet, les nouveautés se nomment Dyna Wide Glide et Electra Glide Ultra Limited. Ce "pullman" inaugure un moteur Twin Cam de 103 ci censé apporter un surcroît de couple. Parmi, les autres nouveautés, signalons le Fat Boy Special (en bas à gauche) qui se pare d'une finition satin chromé et noir mat ou bien encore, une version baptisée "X "du roadster XR1200, très sombre elle aussi. L'age moyen du Harleyiste est passé de 42 à 47 ans en l'espace de 4 ans... 223 023 motocyclettes, dont 78 559 unités exportées, ont été produites en 2009. Les tourings représentent 84 104 exemplaires, 91 650 pour les customs et enfin 47 269 pour la famille Sportster.
Vers 2010 - 2019 2005 Street Rod de la première moto Harley Davidson conçue pour le marché européen. Il s'agit d'un roadster utilisant la partie cycle et le moteur de la Harley Davidson VRod. - Harley remporte pour la seconde année consécutive le titre Pro Stock toujours avec Andrews Hines. GT Tonglet, son coéquipier du team Screamin'Eagle finit second du championnat. - Réapparition du Softail Heritage (FLSTI). -Modèle emblématique de la gamme H-D, le Fat Boy fête son quinzième anniversaire. Pour l'occasion, son bicylindre "Twin Cam B" c Renouvellement de la gamme Dyna. Elle reçoit une boîte 6 vitesses et un nouveau cadre plus rigide. Sortie avec la VRSCRube de série 1550 cc grâce au kit Screamin'Eagle (division des pièces Haute Performance de Harley-Davidson). - Production moto: 329 017
2008 En août, Harley Davidson rachète pour 70 millions d'Euro le fabriquant italien de moto haut de gamme MV Agusta. Suite à la crise financière puis économique, l'action Harley Davidson a perdu plus de la moitié de sa valeur, passant de 38,91 $ en janvier 2008 à 16,97 $ en décembre 2008 (elle cotait 64,05 $ en janvier 2007 ! ). Pour une première, c'est une première : les européens sont servis les premiers avec la sortie du Sportster XR 1200, vendu exclusivement sur le vieux continent. Un contingent de 600 exemplaires du 1200 XR sont quand même "déroutés" vers les show rooms des concessions d'Amérique du nord en fin d'année. Au niveau moto, le Softail Cross Bones, dévoilé en début d'année, reprend tous les codes du bobber : grosse roue avant de 16 pouces, fourche Springer et selle monoplace avec ressorts. Bref, c'est la réincarnation moderne sous injection (de botox !) et queue molle (softail) des Knuckleheads et Panheads qui sévissaient sur la cote ouest dans l'immédiat après guerre. En Juillet, la Muscle, au look très "Panzer Division", essaie de donner un second souffle à la gamme V-Rod. La Dyna Street Bob, certainement la Harley Davidson de la décennie, subit un léger lifting alors que la gamme touring reçoit une nouvelle partie cycle faisant progresser sensiblement la tenue de route selon les dires du constructeur. le 8 juillet, les lignes d'assemblage de Kansas City (Missouri) sortent la 250 000 ème Dyna Glide. Rappelons que ce modèle avait débuté sa carrière en 1991 avec la Dyna Glide Sturgis (FXDB). Le musée Harley Davidson ouvre ses portes en juillet regroupant 400 motos sur 12 000 m2 à Milwaukee. Le 31 août toujours à Milwaukee, sur le bord du lac Michigan, Bruce Springsteen et son "Born in USA" cloture les festivités de 3 jours liés au 105 ème anniversaire de la marque devant plus de 100 000 bikers. Plus exotique, l'usine Harley-Davidson de Manaus au nord du Brésil, créée en 1999, produit sa 10 000 ème moto, un Softail DeLuxe. Harley Davidson France enregistre une augmentation de ses ventes de 20,6% par rapport à l'exercice précédent, soit plus de 6 500 motos. Sur le segment des plus de 625 cc, Harley Davidson est le 5ème constructeur dans l' hexagone avec 9,51 de part de marché. Production totale de la Mo Co: 303 479 motos sous la marque Harley Davidson et 13 119 sous la marque Buell. Ci- contre à gauche, Willy G Davidson, petit fils de William A. Davidson (vice président et Chief Styling Officer chez Harley-Davidson) inaugure le museé Harley Davidson devant le magnifique bronze d'un Hillclimber signé par Jeff Decker. Production : 303 479 motos
2007 Une grêve est déclenchée sur le site d’assemblage de York paralysant la production durant trois semaines. C’est la première grêve chez Harley-Davidson depuis 16 ans. - Présentation en juillet 2007 de la gamme Harley-Davidson 2008: le constructeur de Milwaukee y dévoile le «fat Bob» au look très germanique, avec son pneu arrière de 180 mm et avant de 130 mm. Cette Dyna Glide, spécialement développée pour l’Europe, est équipée d’un double optique et d’un échappement 2 en 1 en 2 baptisé «tommy gun». Un nouveau softail baptisé «Rocker» est décliné en deux versions: «standard» et «C». La famille Sportster 2008 reçoit une injection et fête son cinquantenaire avec une série limitée de 2000 exemplaires baptisée «xl 50 1200 Custom ». Le Sportster minimaliste «nightster», apparu aux USA en début d’année, traverse l’Atlantique. L’ABS est proposé en option pour les Road King, Electra Glide et V-Rod. Le Twin liquide de cette dernière passe de 1130 cc à 1250c et l’embrayage est équipé d’un système anti-dribble limitant l’effet du couple lors des décélérations. - La crise du crédit immobilier apparue en août/septembre dite "crise du subprime" (prêts hypothécaires) plombe les résultats financiers et commerciaux de Harley-Davidson. Ainsi, son action a fortement reculé en 2007. Du 26 au 31 novembre, 5000 employés du groupes sur les sites de Milwaukee, Kansas City et York sont mis en chômage technique. Les ventes ont baissé de 15,3 % au troisième trimestre. La Motor Compagny n'aura produite que 330 619 motos en 2007 ( ainsi que 11 513 Buell), soit 17 000 exemplaires de moins par rapport à l'exercice 2006. Cette chute de -5,3% est limitée grâce à la croissance des exportations vers l'Europe et le Japon alors que le recul du marché domestique est de -6,1%. Ainsi en France, les ventes de Harley Davidson progressent de 15,4%. Notons qu'il y a trois ans, le directoire de Harley-Davidson prévoyait pour cette année de passer la barre symbolique des 400 000 motos produites !
2003 Harley-Davidson fête son centenaire avec un barnum itinérant qui durant quatorze mois sillone le monde. -Le millésime 2003, celui du centième anniversaire de Harley-Davidson, se décline pour la première fois à travers une couleur bi-ton, noire et argent. L'ensemble de la gamme des Big Twin équipée du moteur Twin Cam 1440 (TC A & B) vendue en France, abandonne le bon vieux carburateur pour une injection électronique. Aux USA, certains modèles conservent l'alimentation par carburateur au moins jusqu'en 2008. -Fin 2003, le Sportster Evolution ( 883 et 1200) apparu en 1985 subit de profondes modifications moteur et reçoit un nouveau cadre suspendu. En France, Harley-Davidson représente 3,61% des immatriculations de motocyclettes de plus de 125 cm3. -Production: 291.147
2002 Lancement par Buell de la XB9R suivi en 2003 par la version streetfighter ou roadster XB-9S. La firme d'East Troy abandonne les chassis treillis et le moteur 1200 cm3 contre un cadre à double poutres en aluminium et un bicylindres de 1000 cm3 reprenant la technologie du monocylindre Blast. - Le 883 s'offre un "coup de jeune" à grand renfort d'éléments inédits sur une entrée de gamme H-D: Selle profilée, échappement 2 en 1 et double disques avant. Le XL 883 R( R pour racing) est un vibrant hommage aux XR 750 de la marque comme le souligne la peinture orange et noire du Racing Departement. - Production:263.653
2001 Sacrilège pour les uns, mal nécessaire pour les autres, évolutions logiques, Harley-Davidson lève le voile sur la VRSC (pour V-Twin Racing Street Custom) dîtes V-ROD qui sera commercialisée en 2002 . Le moteur, surnommé à juste titre "Revolution", est développé conjointement entre les bureaux d'études de Capitol Drive et de Porsche (mondialisation oblige). il s'agit d'un bicylindres en V à 60° refroidi par eau à double arbres à cames en tête entrainant quatre soupapes par cylindre et alimenté par injection. - Paradoxalement, La Motor Factory annonce l'arrêt du programme sportif "VR 1000" dont la V-rod est dérivée.En 8 saisons en SuperBike US, les résultats de la VR 1000 sont bien maigres avec une pole position et quelques podiums mais sans aucune victoire. -Introduction du sytème d'injection de nouvelle génération baptisé "Delphi" sur les Softails puis en 2002 sur les modèles Touring. -La Motor Factory s'engage avec une version préparée de la V-Rod dans le championnat de dragster de la NHRA (National Hot Rod Association) en catégorie Pro Stock en créant le team Screamin 'Eagle/ Vance&Hines. - Le Twin Cam sans balancier (TC 88 A) équipe la nouveauté de l'année : La Dyna Super Glide T-Sport (FXDXT, photo en bas à gauche) qui veut être une routière à l'européenne à la fois légère et confortable. Ce sera un échec commercial. -Comme tout nouveau président, George W. Bush visite les usines Harley-Davidson. La Jeune jennifer Snyder intègre à 17 ans l'équipe Harley-davidson de Dirt Track. - Production:234 461